Les 10 plus belles forêts françaises à arpenter

Idées promenades dans 10 belles forêts françaises internet (1)

Cet été, contexte sanitaire oblige, beaucoup d’entre nous passeront leurs vacances en France. Pour pleinement en profiter, vous fuyez les lieux habituellement bondés l’été. Vous privilégiez les coins de nature où vous balader en famille ou entre amis.

Cela tombe bien, car l’Office national des forêts (ONF) vient de dévoiler sa liste des 30 plus belles forêts françaises. Réparties sur l’ensemble du territoire, elles promettent de reposantes balades au grand air et des vacances hors des sentiers battus.

C’est aussi l’occasion de s’initier au “slow travel“, en prenant le temps de s’évader en toute simplicité. Pour préparer vos vacances estivales, nous vous invitons à découvrir dix des plus exceptionnelles forêts du territoire français.

1. La forêt de Mallemoisson (Alpes-de-Haute-Provence, PACA) 

forêt de Mallemoisson (Alpes-de-Haute-Provence) (1)

Située dans les Alpes-de-Haute-Provence, près de Digne-les-Bains, la forêt de Mallemoisson dévoile un cadre unique. Même si elle est peu étendue, trois boucles de promenades sont accessibles à toute la famille. Elles vous permettent de marcher sous les arbres ou de profiter d’une jolie rivière, la Bléone, un affluent de la Durance. Vous pouvez vous y baigner ou profiter du solarium naturel offert par les pins majestueux. À l’entrée du bois, vous pouvez également découvrir un parcours d’accrobranche. Des tables de pique-nique vous invitent à vous y installer pour déjeuner sous le soleil de la Provence. Si vous êtes de passage dans les Alpes du Sud, la forêt de Mallemoisson est un oasis où il fait bon s’arrêter. 

2. La forêt du Rialsesse (Aude, Occitanie)

forêt domaniale du Rialsesse (Aude) France

La forêt domaniale du Rialsesse est une véritable invitation à la découverte. C’est notamment l’une des plus somptueuses cédraies de France, selon l’ONF. Dans le département de l’Aude, ce massif de plus de 2 000 hectares se trouve dans les Corbières occidentales. Cette région naturelle, classée Natura 2000, sert de frontière entre le Massif Central et les Pyrénées. Dans ce paysage de moyenne montagne, sur des terres qui se parent de rouge, la forêt du Rialsesse réunit une végétation variée. Ici se croisent des climats venus d’Atlantique et de Méditerranée. Pour profiter de panoramas exceptionnels sur cet écrin de verdure, mieux vaut être un randonneur aguerri. Le dénivelé peut être conséquent, mais, si vous êtes prêt à l’affronter, vous serez récompensé. Le sentier des Barques et le sentier des Terres rouges figurent parmi les boucles incontournables. Elles sont idéales pour découvrir des canyons, ainsi que d’autres trésors cachés, à l’instar du lac de Barrenc. Si vous séjournez en Occitanie, la forêt du Rialsesse se trouve à seulement 1h30 de Carcassonne.

3. La forêt d’Horte (Charente, Nouvelle-Aquitaine)

forêt domaniale d’Horte (Charente)

Répartie sur les trois communes charentaises de Charras, Combiers et Rougnier, la forêt domaniale d’Horte s’étend sur 1 140 hectares. Si vous voulez passer un week-end au vert, aux portes du Périgord, ce spot nature conviendra au plus grand nombre. Située à 25 kilomètres d’Angoulême, cette forêt accueille chênes, châtaigniers et pins maritimes, ainsi qu’un arboretum. Créé en 1932, il regorge de très belles essences forestières venues du monde entier. Ses sentiers rendent propices les balades pédestres. Les férus de sports apprécieront les chemins qui la parcourent à vélo ou pourront aussi remonter la rivière en canoë. Grâce à sa faible altitude, ainsi que ses routes forestières goudronnées, la forêt d’Horte est accessible à tous. Vous pouvez donc aussi embarquer vos rollers, si vous le souhaitez ! C’est un excellent terrain de jeu.

4. Les forêts de la montagne de Reims (Marne, Grand Est)

forets de la montagne de Reims (Marne) (1)

Au cœur d’un territoire dominé par la vigne, se trouvent, entre Reims et Epernay, les forêts de la montagne de Reims. Étendues sur 3 500 hectares, les trois forêts domaniales de Verzy, du Chêne et de Hautvillers côtoient les cultures viticoles. Elles font partie intégrante de ce paysage, que l’on connait surtout pour sa production de champagne. Au fil des saisons, les hêtres dévoilent une belle palette de couleurs. Si elles sont d’un beau vert l’été, leurs feuilles se parent d’un joli blond roux l’automne. Il existe nombre de légendes qui confèrent aux forêts de la Montagne de Reims toute leur beauté. En vous y aventurant, vous aurez l’occasion d’en découvrir les mystères. Certains chemins vous permettront de profiter à la fois de l’ambiance de la forêt et du vignoble champenois, dont elle est indissociable. La forêt vit au rythme des vendanges. S’y balader, c’est donc l’occasion d’arpenter les vignes qui donnent naissance au célèbre vin effervescent qui fait la renommée de cette région.

INVESTIR UNE PARTIE DE MON ÉPARGNE DANS DES FORÊTS ?

Je contacte ce cabinet spécialisé dans les GFF

5. La forêt des Bertranges (Nièvre, Bourgogne-Franche-Comté)

forêt des Bertranges (Nièvre) France (1)

La forêt des Bertranges peut être qualifiée de véritable “poumon vert”. Cet espace boisé dans le département de la Nièvre s’étend sur 7 600 hectares. Située à l’est de la Charité-sur-Loire, la forêt bourguignonne est appréciée autant des locaux que des touristes. C’est un paradis pour les promeneurs, au milieu d’exceptionnels chênes centenaires. La nature est omniprésente, la faune et la flore riches. Dans le ciel, vous apercevrez des cigognes noires, tandis qu’en lisières de bois se promènent cerfs, biches et chevreuils. La forêt de Bertranges est aussi réputée pour la sylviculture : c’est le deuxième site producteur de chênes en France. Lors de votre visite, vous pouvez partir du Rond de la réserve, centre névralgique de cette forêt. Les possibilités de balades pédestres, cyclistes ou équestres sont nombreuses. Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle traverse également la forêt des Bertranges.

6. La forêt de l’Abbé-Val-Joly (Nord, Hauts-de-France)

forêt de l’Abbé-Val-Joly (Nord) (1)

Dans le Nord, à proximité de la frontière belge, la forêt de l’Abbé-Val-Joly fait partie du parc naturel régional de l’Avesnois. Elle doit son nom au lac du Val Joly, un des plus grands espaces lacustres artificiels de France. Cette forêt permet ainsi d’alterner entre paysages vallonés et étendues d’eau. Les activités en plein air y sont pléthores. Au bord du lac, se trouve une station verte où vous pouvez vous intitier aux sports nautiques, comme la voile ou le canoë. La forêt de l’Abbé-Val-Joly offre aussi de nombreuses possibilités de balades, à pied, à vélo ou à cheval. Sur place, des hébergements vous permettront de profiter pleinement de votre séjour au cœur de cette exceptionnelle forêt des Hauts-de-France. 

7. La forêt d’Ecouves (Orne, Normandie)

forêt d’Ecouves (Orne) France

La forêt domaniale d’Ecouves se trouve au sein du parc naturel régional Normandie-Maine. Depuis les collines normandes, au nord d’Alençon, vous pouvez admirer les bocages et la campagne alentours. Grâce à ses 8 200 hectares, la forêt d’Ecouves regorge de paysages variés, à la biodiversité et l’histoire exceptionnelles. Elle était déclarée “ruinée” en 1863, en raison de l’exploitation intensive qui y était pratiquée depuis le XIIIème siècle. Pour sauver ce massif, une importante opération de reboisement a été mise en place. C’est grâce à cela que vous pouvez aujourd’hui profiter de belles balades sous les chênes, les hêtres ou les épicéas. Des pistes forestières sont bien aménagées pour faciliter l’accès au plus grand nombre. Vous aurez ainsi le choix de réaliser des balades à pied, à vélo ou, pourquoi pas, à cheval.

8. La forêt de Guéry (Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes)

forêt de Guéry (Puy-de-Dôme)

Le parc naturel régional des volcans d’Auvergne est riche de paysages incroyables. C’est en son sein que se trouve la forêt de Guéry, entre la chaîne des Puys et le massif du Sancy. C’est le cadre idéal pour un séjour estival mémorable, qui plaira autant aux sportifs qu’aux plus contemplatifs. Au cœur de ce paysage d’origine volcanique, les curiosités géologiques ne manquent pas. Vous découvrirez, par exemple, les roches Tuilière et Sanadoire, d’anciennes cheminées des volcans auvergnats aujourd’hui éteints. Le lac de Guéry est aussi une belle étendue d’eau, entourée par de verdoyants paysages vallonés. Pour admirer les pins et les sapins pectinés de la forêt du Guéry, il n’y a qu’une seule heure de route depuis Clermont-Ferrand. C’est une belle étape à inclure si vous planifiez un séjour en Auvergne.

INVESTIR UNE PARTIE DE MON ÉPARGNE DANS DES FORÊTS ?

Je contacte ce cabinet spécialisé

9. La forêt du Semnoz (Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes)

forêt du Semnoz (Haute-Savoie) (1)

Pour respirer à pleins poumons à deux pas de la ville, se balader dans la forêt du Semnoz est un exemple compromis. Le massif surplombe la splendide ville d’Annecy et son lac aux eaux turquoises, entouré de montagnes. Les forêts sont nombreuses et offrent de belles possibilités de randonnées sportives et de balades urbaines. C’est l’endroit idéal pour passer quelques jours au calme, en profitant de la douceur de vivre annécienne. La forêt du Semnoz a beau être une forêt urbaine, elle offre aussi de l’altitude. Les paysages alpins se découvrent à pied ou en VTT. Au sommet, vous trouverez la station Semnoz, également accessible en voiture. Cette forêt, belle à toutes les saisons, se trouve dans le parc naturel régional du massif des Bauges. C’est donc un refuge pour la faune. Les amateurs d’ornithologie apprécieront y croiser des oiseaux rares comme le Tétras lyre ou la Gélinotte des bois.

10. La forêt de Bastard (Pyrénées-Atlantiques, Nouvelle-Aquitaine)

forêt domaniale de Bastard (Pyrénées-Atlantiques) (1)

Dans les Pyrénées-Atlantiques, la forêt de Bastard est petite, mais très agréable. Aussi appelée “bois de Pau”, cette forêt proche de l’agglomération paloise est appréciée des locaux. C’est un véritable écrin de verdure, qui permet de s’aérer sans trop s’éloigner. Les différents chemins, accessibles à tout public, permettent de se balader à n’importe quel moment de la journée. À pied, à vélo ou à cheval, les parcours sont adaptés quelle que soit votre pratique. Au total, dix kilomètres de pistes sont aménagés dans ce bois, également traversé par la voie d’Arles du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (GR® 653). Même dans un cadre périurbain, la faune et la flore ne sont pas en reste. Des zones humides jouxtent des parcelles boisées : elles sont propices à la préservation d’espèces amphibies. Les arbres, parfois centenaires, abritent également pas moins de 45 espèces d’oiseaux.

Pour découvrir les autres forêts exceptionnelles de France

L’Office National des Forêts a créé une carte interactive dédiée. Les possibilités sont telles que vous pourriez consacrer toutes vos vacances estivales à la découverte des forêts françaises. Le plus dur sera donc de choisir ! 
 
Office national des forêts ONF Carte Intéractive recherche arpenter France